Comment choisir son pantalon de travail ?

Il est difficile de reconnaître un professionnel du BTP, de l’industrie ou encore de la mécanique sans son pantalon de travail. Faisant partie des équipements de protection individuelle, il assure sécurité, confort et mobilité à son utilisateur.

Rien que pour cela, le choix de cet allié des professionnels mérite de s’attarder sur quelques critères importants. Oxwork.com vous dit tout à travers les astuces et conseils suivants.

Optez pour un modèle pratique et fonctionnel

Le marché de l’équipement regorge d’une multitude de pantalons de travail. Cependant, ayez toujours le réflexe de choisir un modèle très pratique et adapté à vos besoins.

Tout d’abord, choisissez un habit confortable, à votre taille et qui vous permettra de réaliser un travail de qualité. Ensuite, jetez votre dévolu sur ceux dotés de plusieurs poches. En effet, ceux conçus en version multi poches vous permettent d’emporter toujours vos outils et de les garder à portée de main en cas de besoin. Actuellement, vous trouverez des modèles équipés de porte-outils et de poches spécifiques avec fermeture à glissière pour mettre votre téléphone et autres instruments de travail (crayon, carnet, clés, etc.).

En outre, ceux disposant de poches genoux permettent d’installer facilement des genouillères. De l’autre côté, il y a ceux convertibles en short et à porter avec un t-shirt durant la saison chaude.

Pour finir, vous pouvez choisir la cotte à bretelles, également appelée bleu de travail qui est un vêtement de travail pour homme. À la différence d’un pantalon ou d’une combinaison de travail, cette tenue professionnelle protège les reins.

Choisissez un pantalon de travail très résistant

La résistance est un critère important dans le choix du bon modèle de pantalon de travail. De ce fait, attachez-vous du temps à connaître la matière à partir duquel il est fabriqué. Sachez également qu’il faut que le type de tissu convient très bien à votre activité et votre environnement de travail.

Premièrement, un modèle 100% coton convient parfaitement pour les professionnels de l’industrie. En effet, c’est un tissu souple, respirant et confortable, assurant une parfaite liberté de mouvement à son porteur. De plus, il supporte très bien les hautes températures, mais retient l’humidité.

Deuxièmement, le polycoton (65% polyester-35% coton) est un tissu solide et très résistant, surtout à l’abrasion. Les bleus de travail conçus dans cette matière protègent son porteur des risques de projections et de coupures. De ce fait, elle convient plus pour les mécaniciens, garagistes, etc. En revanche, ce type de tissu est moins souple.

Troisièmement, le cotonpoly (coton 65%-polyester 35%) est une matière très confortable, adaptée pour toutes les saisons. Pour cela, elle absorbe très bien la transpiration en été, et vous met au chaud en hiver. En outre, les pantalons de travail en cotonpoly sont adaptés pour ceux opérant en intérieur et en extérieur.

Quatrièmement, les pantalons de travail stretch sont conçus à partir de tissus extensibles constitués d’élasthanne ou de spandex. Ils sont très confortables et robustes, tout en assurant une parfaite liberté de mouvement. Les modèles fabriqués avec cette matière conviennent aux ouvriers industriels, menuisiers, etc.

Dernièrement, attachez de l’importance à la qualité de la couture, la finition et de la doublure. Pour cela, choisissez des modèles très robustes avec triples coutures et dotés d’un renfort en Cordura sur les genoux.

La nécessité d’un modèle normé

Faisant partie des équipements de protection individuelle, un pantalon de travail doit être conforme aux normes adaptées à votre environnement de travail. À ce propos, le pantalon de travail est régi par la norme européenne EN 340. Ce sont des exigences générales en matière de conception, de méthodes d’essai, de performances, d’ergonomie et d’entretien. Par ailleurs, elle englobe quelques normes spécifiques. Voici quelques-unes :

  • EN 342 : protection contre le froid.
  • EN 343 : protection contre les intempéries.
  • En 471 : pour les vêtements dotés de haute visibilité.
  • EN 11612 : protection contre le feu.
  • EN 13034 : protection contre les produits chimiques.
  • EN 1149 : protection antistatique.

La facilité d’entretien

Comme toute tenue professionnelle, le pantalon de travail est toujours en contact direct avec des produits salissants. De ce fait, il est important de privilégier les matières faciles d’entretien.

Par exemple, ceux en fibre de polyester sont à recommander du fait de son élasticité. Votre pantalon restera toujours dans le même état après le lavage. Ensuite, le coton est également une matière très facile à nettoyer surtout dans un lavage en machine. Pour finir, il y a ceux plus techniques et sophistiqués comme les tissus avec propriété déperlante. En effet, elles sont imperméables et résistent parfaitement aux taches et à la boue.

Besoins de plus de conseils en matière de choix d’ÉPI ? N’hésitez pas à vous adresser aux conseillers Oxwork !