Bien choisir son masque de protection respiratoire : Comment faire ?

Les masques de protection respiratoire concernent un large panel. En effet, ils sont nécessaires dans bon nombre de métiers comme la peinture, la soudure, le médical ou encore pour les bricoleurs et les pompiers. Pour chaque usage correspond un masque de protection adéquate. Vos voies respiratoires nécessitent d’être protégées de votre environnement de travail, qu’il soit poussiéreux, en présence de gaz, de fumée ou encore de substances toxiques.

Il existe plusieurs types de masques :

  • Jetable
  • Demi-masque
  • Intégral

Pensez bien à vérifier qu’ils répondent à la norme CE (norme européenne).

Quelques exemples de marques commercialisant ces types de masque afin de faire votre choix :

Dickies, 3M, Portwest, Honeywell

Durée d’un masque jetable

Les masques jetables possèdent une date de péremption, il ne faut les utiliser qu’une seule fois ! L’efficacité d’un masque jetable dure plus ou moins longtemps selon son utilisation, elle dépend de l’humidité expirée par celui qui le porte. Une fois le filtre saturé, il est plus difficile de respirer.

De plus, un masque ayant pris la poussière, même sans être utilisé, perd toute son efficacité. De même s’il est abîmé ou déchiré.

Il existe néanmoins des masques jetables réutilisables.

Masque jetable ou masque complet ?

  • Si le taux d’oxygène est peu élevé (<15%), le contaminant est inconnu et inodore, et qu’on travail dans un espace confiné : Choisir un masque isolant complet avec système à adduction d’air.
  • Si le taux d’oxygène est raisonnable (>15%), le contaminant est soit poussière, particules ou virus : Choisir un masque filtrant jetable.
  • Si le taux d’oxygène est raisonnable (>15%), mais que le contaminant est du gaz ou des vapeurs : Choisir un demi-masque filtrant ou un masque complet.

Il est important de choisir un filtre de la même marque que le masque car la fixation ne se fait pas de la même façon. Différents filtres existent, les filtres à particules, à gaz ou combinés.

Les demi-masques couvrent le menton, la bouche et le nez. Il ne compromettent pas le champ de vision.

Les masques de protection complets sont utilisés en général quand le risque menace la zone oculaire, ils couvrent donc les mêmes membres que les demi-masques mais également les yeux.

 

Travaillez en toute sécurité, choisissez le masque en adéquation avec les besoins de votre métier !